Impossible de trouver des produits correspondants à votre sélection.

Lorina est écrivain de métier. Elle a été aussi présidente d’une grande fondation d’artisans en Moldavie pour les accompagner dans la démocratisation. 
Un jour, elle a croisé un artisan qui se plaignait de ne pas réussir à vivre de son travail de nappes brodées. Elle a eu l’idée de découper ces nappes pour en faire des colliers et a appris cette technique de broderie de tradition française datant du 18ème siècle (technique à quatre doigts à base de noeuds piqués). 
Elle a décidé de transmettre ce savoir à d’autres femmes dans la précarité et a fondé quelques ateliers pour leur offrir un travail.


Lorina aime créer, inventer de nouveaux modèles, explorer de nouvelles pistes au sein de cette technique de broderie (insérer des perles, ajouter un autre fil de couleur) ; Mais sa motivation première est avant tout la solidarité. Un collier “Frivolité” demande en moyenne 2 jours de travail pour une femme expérimentée. Ce sont des bijoux rares avec un éclat particulier et une dimension humaine ...